Délégation Aude-Roussillon

Territoire Perpignan nord

Confirmés dans la mission

10 ans de synode - 2008-2018

Confirmés dans la mission.

La foule se presse devant l’entrée du Mas de l’Ille, au Barcarès, ce samedi 16 juin 2018, en début de matinée. Accueillies, les nombreuses personnes s’installent confortablement sur des chaises, face à la tribune officielle ou face à l’un des quatre écrans géants.
Ces pèlerins fidèles sont venus de tout le diocèse de Perpignan-Elne, des cimes pyrénéennes aux rivages de la Méditerranée, à l’appel de leur évêque, Mgr Norbert Turini, pour célébrer deux événements majeurs : le matin, commémorer le 10e anniversaire du synode missionnaire, installé en 2008 par Mgr André Marceau et, l’après-midi, procéder à la célébration de la confirmation des 286 personnes, âgées de 9 à 59 ans, appelées à recevoir l’Esprit saint.

La première partie s’est déroulée dans une ambiance studieuse et attentive. Plusieurs témoignages ont présenté les « fruits du synode » récoltés au cours des dix années écoulées, autour des sept dons de l’Esprit saint : la sagesse, l’intelligence, la science, la force, le conseil, la piété et la crainte. Puis 22 clips vidéo – un par communauté de paroisses – ont illustré et « montré à voir » toutes les réalisations de l’Église du diocèse. Avant la pause repas, Mgr Turini, accompagné par un diacre permanent du diocèse de Toulon-Fréjus, a conclu cette matinée enrichissante.

Dès 13 heures 30 débutaient l’accueil et l’installation des familles, parrains, marraines et amis des confirmands. Près de 3 000 personnes ont suivi la cérémonie. Ambiance au recueillement, à l’émotion devant le choix d’être « confirmé dans la mission ».
Mgr Turini, assisté de six autres évêques venus spécialement des diocèses voisins, de prêtres et diacres des paroisses, a fait vivre aux confirmands et à tous les présents une émouvante cérémonie de confirmation, emmenée par des musiques et des chants.

Il est 17 heures. Les 286 confirmands sont « confirmés dans la mission ». Une photo prise à l’aide d’un drône symbolise l’histoire du groupe. Les sourires sont sur tous les visages. La joie dans tous les cœurs. Les visages témoignent de l’émotion ressentie au moment de l’onction, du signe sur le front donné par un évêque. Et il me revient en mémoire cette phrase reçue d’un prêtre : « … les chrétiens ne sont pas là pour faire nombre, mais pour faire signe… » Samedi 16 juin, au Barcarès, ils étaient nombreux et ils ont fait signe !…

Robert Intartaglia, pour le Secours Catholique, délégation Aude-Roussillon

Imprimer cette page

Portfolio