Délégation Aude-Roussillon

Chantier Emploi : équipe de Lézignan-Corbières

Le parcours de Bruno*, devenu acteur de solidarité.

Bruno* est venu au Secours Catholique en septembre 2009. Il n’avait que le RSA et connaissait des difficultés d’ordre économique. Il a été reçu et a eu un colis alimentaire. À la suite de cette aide, il s’est proposé pour venir donner un coup de main lors de la collecte alimentaire et a commencé à faire du bénévolat en tant que bricoleur de l’équipe locale du Secours Catholique. Il postulait pour beaucoup d’offres d’emploi mais trop âgé, avec moins de réseaux, de connaissances, il avait du mal à trouver.

Au bout d’un an et demi, survient le décès de son papa. Bruno devait faire face aux frais de succession. Le Secours Catholique a pu le faire embaucher en tant que veilleur de nuit dans une Maison des jeunes et de la culture (MJC). Cet emploi lui a permis de payer une grande partie des frais de succession, pour le reste une aide de la Délégation a été fournie. Bruno a remboursé le Secours Catholique et a toujours continué à venir aider l’équipe locale.

En février 2013, sa voiture vétuste commence à être dangereuse et le garagiste lui diagnostique que sa voiture ne peut pas être réparée. Sans voiture, Bruno perd son emploi car il n’existe pas de moyen de locomotion vers son lieu de travail. Après de multiples investigations, l’équipe locale, avec l’aide du partenaire Autos du cœur et la commission des aides financières ont permis l’acquisition d’une voiture d’occasion.

À ce jour, Bruno, qui ne travaille que la nuit, continue son bénévolat au sein de l’équipe locale. Il est une force vive dans le projet du nouveau local.

Brigitte Briole, responsable de l’équipe locale de Lézignan-Corbières

* Le prénom a été modifié.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne